LA COLÈRE GRONDE EN HAÏTI

Haïti: Michel Martelly fait face à de nouvelles manifestations

Le Nouvel Observateur

PORT-AU-PRINCE, 5 oct 2012 (AFP) – Des milliers de personnes, dont de nombreux enseignants, ont manifesté vendredi à Port-au-Prince et dans d’autres villes d’Haïti contre la hausse des prix des produits alimentaires scandant des slogans hostiles au président Michel Martelly, a constaté l’AFP sur place.

Depuis deux semaines, Michel Martelly, un ancien chanteur populaire arrivé au pouvoir en mai 2011, est confronté à un mouvement de contestation qui a jeté des milliers de personnes dans les rues qui dénoncent l’absence de réaction du gouvernement face à la hausse des prix des produits de consommation.

A l’appel de leurs syndicats, des centaines d’enseignants ont défilé vendredi sans incidents dans les rues de la capitale et dans la ville des Gonaïves (nord) pour exiger de meilleures conditions de travail et des augmentations de salaire.

A Port-au-Prince, des centaines de jeunes se sont joints aux enseignants pour lancer des slogans hostiles au président Michel Martelly dont ils ont réclamé la démission.

« Martelly doit partir, il nous a trompé. Il y a de la corruption au sein du gouvernement », ont lancé des jeunes manifestants en sueur sous un soleil de plomb.

Dans la ville des Cayes (sud) des centaines de personnes encadrés par la police ont également manifesté contre le gouvernement évitant un affrontement avec un groupe de partisans du président Martelly, a-t-on appris auprès de journalistes de radios locales.

« La police a suivi la manifestation jusqu’à la fin et a pu éviter un clash entre les deux camps », a expliqué un journaliste joint au téléphone.

Les enseignants qui manifestaient vendredi à Port-au-Prince une semaine seulement après la rentré scolaire en Haïti ont appelé les responsables gouvernementaux à mettre en place des programmes sociaux pour aider les enseignants.

« Nous représentons une catégorie d’employés importants pour le développement d’Haïti, nous méritons de nouveaux statuts », ont-ils indiqué dans une déclaration remise aux parlementaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s