L’Ouragan Sandy : un ouragan meurtrier et dévastateur

Bulletin de  la MINUSTAH

Country: Haiti

25th October 2012 – 23:11

A la demande directe du Président haïtien, la MINUSTAH a mis ses équipes d’urgence en action pour venir en aide aux zones les plus touchées par la tempête Sandy, qui a provoque d’importantes inondations dans le Sud d’Haïti jusqu’à  la capitale, Port-au-Prince.

La Mission a notamment mobilisé trois hélicoptères qui ont effectué des vols de reconnaissance et ont distribué des vivres et des fournitures d’urgence dans le Sud du pays, dans la région des Cayes, la plus touchée par les pluies diluviennes. Dans le Sud, 200 familles doivent être évacuées de l’ile à Bouée, au large de Saint-Louis-du-Sud, et hélicoptère de la Mission leur a fourni des repas prêts a consommer, de l’eau et des couvertures. (…)

Dans le département de Grande Anse, la route entre les Cayes et Jérémie est bloquée au niveau de Rivière glacée et des glissements de terrains à Beaumont ont endommagé des maisons et coupé la route. Les opérations sont rendues difficiles car aucune réserve de nourriture n’est pré-positionnée dans le département.

Des inondations sont également à déplorer à Petite Guinée et Petit Goâve, et la Direction de la protection civile haïtienne procède à l’évacuation de trois camps, Site sol, Place Soulouque et La Cébocanle, où vivent une centaine de personnes.

La MINUSTAH reste mobilisée aux côtés des Haïtiens.

Source: UN Stabilization Mission in Haiti – MINUSTAH

——————————————–

L’ouragan Sandy : un ouragan meurtrier et dévastateur

L’ouragan Sandy qui traversait jeudi les Bahamas après avoir fait 21 morts pourrait entraîner des vents forts et des pluies diluviennes en Floride avant de potentiellement se diriger vers la côte est des Etats-Unis, selon le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC). (c) Afp

MIAMI (AFP) – L’ouragan Sandy qui traversait jeudi les Bahamas après avoir fait 21 morts à Cuba, en Haïti et à la Jamaïque a été rétrogradé en catégorie un par le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

Sandy pourrait cependant entraîner des vents forts et des pluies diluviennes en Floride avant de potentiellement se diriger vers la côte est des Etats-Unis, selon le NHC.

Poursuivant sa route vers le Nord après avoir provoqué la mort de 21 personnes, une à la Jamaïque, 9 à Haïti (bilan partiel) et 11 (onze) à Cuba, Sandy se trouvait, à 03H00 GMT dans la nuit de jeudi à vendredi, à 25 kilomètres au nord-est de l’île d’Eleuthera aux Bahamas.

Les autorités des Bahamas se sont préparées quant à elles, jeudi toute la journée, à l’arrivée de l’ouragan, faisant fermer écoles, bâtiments officiels et aéroports. « Ordre a été donné aux commerces, y compris aux banques, de rester fermés jeudi et vendredi », a indiqué le Premier ministre des Bahamas, Ferry Christie, selon le journal local The Guardian Nassau.

Une alerte à la tempête tropicale a été lancée en Floride, les autorités mettant en garde contre la possibilité de pluies importantes, de fortes vagues et de vents violents. Elles ont appelé les habitants à suivre l’évolution de la situation via les médias.

L’ouragan, au départ de catégorie deux sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte cinq, se déplaçait à 20 km/h avec des vents soufflant jusqu’à 150 km/h contre 165 km/h précédemment, a précisé le NHC.

Le NHC avait annoncé que l’ouragan devait s’affaiblir après son passage sur les Bahamas et en se rapprochant de la Floride. Dans ses prévisions à cinq jours, le centre indique également que Sandy pourrait atteindre la côte nord-est des Etats-Unis.

Tôt jeudi, Sandy avait traversé Cuba du Sud au Nord, provoquant la mort de onze personnes, à Santiago de Cuba et Guantanamo, au sud-est de l’île et causant des dégâts à des centaines d’habitations et à des cultures, selon la Défense civile.

Santiago de Cuba

A Santiago de Cuba (sud-est), 9 personnes ont perdu la vie, dont 4, parmi lesquelles un bébé de 4 mois, lors de l’écroulement des toits ou des murs de leurs maisons. Les causes de la mort des cinq autres personnes n’ont pas encore été déterminées, a ajouté le communiqué. Enfin, deux autres personnes sont mortes à Guantanamo, à la pointe sud-est de Cuba, à la suite de chutes d’arbres, une des victimes ayant péri à son domicile et l’autre à son travail.

Peu avant, le passage de Sandy au large d’Haïti a fait neuf morts et trois disparus, selon un bilan provisoire communiqué jeudi par le ministère de l’Intérieur.

10.000 Haïtiens ont été déplacés, plusieurs régions inondées, des routes coupées, des ponts effondrés et des maisons détruites. Des dégâts ont aussi été causés dans l’agriculture, toujours selon le ministère de l’Intérieur. En Jamaïque, une personne de 74 ans a également été tuée par un éboulement lors du passage de l’ouragan sur Kingston, la capitale, selon la police.

La saison des ouragans dans l’Atlantique court de début juin à fin novembre.

Source : 1- http://aidnews.org/haiti-tempete-sandy-inondations-dans-le-sud-la-minustah-mobilisee-aux-cotes-des-haitiens/

Source : 2- http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121026.AFP3204/l-ouragan-sandy-se-dirige-vers-la-cote-nord-est-des-etats-unis.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s