CARNAVAL 2013 – 80 morts et 307 blessés…

Un camion s’écrase à Morne Puilbeauro

Le carnaval 2013 aura établi un record en termes de décès enregistrés pour la saison. Un terrible accident est survenu à Morne Puilbeauro (Morne le bourreau), dans les conditions non encore élucidées.

En effet, des informations provenant du département du Nord font état d’un violent accident de la circulation lorsqu’un camion rempli de carnavaliers qui se rendait au cap pour le carnaval s’est écrasé. On rapporte que 80 fêtards ont trouvé la mort, tandis que sept autres sont grièvement blessés.

Les passagers avaient pu trouver des places à bord de ces transporteurs pour la bagatelle de 20 $ alors que le voyage simple 120 $ à bord de véhicules non climatisés ou 150 $ pour des autobus climatisés.

Afin d’encourager le plus de monde possible à participer au carnaval le gouvernement a financé le voyage permettant aux festivaliers de payer seulement 20 $à l’aller et 20 dollars au retour en théorie. C’est ce qui a été proposé à tous ceux qui ne pouvaient payer les 150 $ demandés par les autobus climatisés assurant le transport de la capitale à Cap-Haïtien

. Selon des témoins sur place, la majorité des passagers sont des jeunes de moins de 30 ans. D’aucuns estiment que le véhicule était surchargé et que cela aurait pu être à l’origine de cette catastrophe.

À en croire le témoignage d’un résident de la zone où s’est produit l’accident, il ne faut pas écarter une panne mécanique ou une fausse manœuvre du conducteur.

Les correspondants de presse sont tous pratiquement au cap soit en tant que fêtards ou en train de couvrir l’événement de telle sorte qu’il n’a pas été possible d’obtenir des informations fiables et complètes concernant cet accident. N’était-ce la contribution des résidents de la zone où a eu lieu l’accident, la nouvelle ne serait pas parvenue jusqu’à la capitale. 

 On n’a pas pu connaître le sort du conducteur du camion ni l’identité des passagers. Selon toute vraisemblance, il va falloir attendre jusqu’à mercredi (aujourd’hui) pour avoir une idée plus ou moins exacte de ce qui est arrivé.

Rappelons que les passagers qui ont effectué le voyage Port-au-Prince – Cap-Haïtien à bord de ces véhicules subventionnés pourraient se retrouver sans moyen pour regagner la capitale. Car, explique-t-on, après avoir payé 20 $ pour le trajet à l’aller, les fêtards n’ont aucune garantie que le billet au retour sera disponible pour 20 $, ni comment ils vont s’y prendre pour bénéficier de la subvention accordée par l’État. Des gens qui se déclarent au courant des arrangements ont laissé entendre que des milliers de festivaliers vont se retrouver sans moyen de regagner les villes dont ils sont originaires.

Source Haiti-Observateur

—————————————–

…On s’attend à beaucoup plus d’accidents au retour. ce qui ne fera qu’alourdir le nombre des victimes de ce carnaval

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s